Microkinésithérapie à Alès - Gard Logo

 

La Microkinésithérapie est une thérapie douce par micro-palpations qui s’adresse à tous, en curatif et en préventif, à tous les âges de la vie.

La Microkinésithérapie, c'est quoi ?


Microkinésithérapie Déroulement séance
Séance de microkinésithérapie : exemple de micropalpations spécifiques

Le corps humain comme tout organisme vivant est conçu pour s'adapter, se défendre et "s'auto-réparer" face aux agressions venant de l'extérieur.  Au quotidien, face aux agressions d'origines environnementales, virales, traumatiques, émotionnelles, ou autre... , un phénomène naturel d'auto-réparation ou auto-guérison s'effectue en silence sans même que nous nous en apercevions. Les plaies se cicatrisent, les os se ressoudent, les agents infectieux sont détruits, les chocs émotionnels sont évacués.

Mais parfois, l'agression est trop forte ou mal identifiée par l'organisme, il n'est plus capable de trouver la solution... Lorsque l'agression est supérieure aux possibilités de défense de l'organisme, la vitalité du tissu corporel concerné va être altérée et laisser apparaître une "cicatrice", sorte de mémoire de l'évènement.

 L'accumulation de ces mémoires fera apparaître  un jour un symptôme, une douleur voire  une maladie. Il arrive aussi que l’organisme soit fragilisé, dépassé ou en surcharge par l’accumulation, au fil du temps, d'agressions d'origines diverses subies ou générées. Bien souvent, le symptôme ou la plainte se manifeste et apparait à distance de la, ou des, étiologie(s) sous-jacente(s), d'où l'intérêt de prendre en considération le corps et chaque individu dans leur globalité.

Par des micropalpations spécifiques, le microkinésithérapeute va rechercher ces agressions et donner au corps des informations micropalpatoires pour qu’il se soigne lui-même.

 L'objectif de cette thérapie est de redonner des informations au corps pour qu’il évacue ces agressions et qu'il puisse se réparer comme il est normalement capable de le faire.

Conçue en France par deux masseurs-kinésithérapeutes (P. BENINI et D. GROSJEAN), la microkinésithérapie existe depuis une trentaine d’années.